Culture en intérieur du Myrte (Myrtus communis)

Le myrte (( Myrtus communis ) est une de ces plantes qui sans être remarquable nous apporte quelques légumes en pot pour les intérieurs ou les galeries. Cest un petit arbuste qui adapté au pot de fleurs peut entrer dans la catégorie bonsaï pour son aspect arboricole bien que de petite taille. Cultivé en terre, il peut devenir un grand arbuste pouvant atteindre 3 mètres de hauteur. Pour linstant, nous conservons sa culture en intérieur et ses feuilles aromatiques.

Origines et caractéristiques du myrte

Si nous pensons au bonsaï et à lorigine de cette technique, nous allons en Chine (où elle est née) et au Japon (où cet art a été perfectionné). De nombreuses espèces pour bonsaïs proviennent traditionnellement du pays du soleil levant. Au fur et à mesure que la technique sest internationalisée, dinnombrables espèces ont été incluses dans cette technique millénaire. Le Myrte peut être une de ces espèces, car son origine est totalement européenne.

Ce nest pas un arbuste qui se distingue par sa floraison ou par la forme de ses feuilles. Les fleurs sont blanches sans prétention mais pleines détamines et très aromatiques, oui.La floraison donne comme fruit une baie de couleur bleuâtre comestible en même temps qui donne au buisson un plus esthétique.

Larôme agréable est dû au mirtol , une huile essentielle largement utilisée en cosmétique et en parfumerie. Avoir un myrte chez soi ou dans une galerie est synonyme de parfum.

Comme nous le faisons souvent, nous devons nous rendre à létymologie du nom pour découvrir certaines de ses caractéristiques particulières. Dans ce cas, Myrte, du latin Myrtos et à son tour du grec Myrtos signifie parfum. Et cest que frotter les feuilles de ce petit arbuste est un délice pour lodorat.

Il existe de nombreuses mentions de cette plante dans la mythologie et en Grèce classique, elle était considérée comme un symbole de fertilité étroitement associé à la déesse Aphrodite. Son symbolisme a atteint le christianisme.

Laissant de côté la partie historique, parlons de ce que nous réserve sa culture.

Soins généraux du myrte ( Myrtus communis )

Le soleil et les températures chaudes sont la base du myrte

Cest une plante solaire . Si nous allons dans des pièces de la maison orientées au nord, cette plante souffrira, bien quelle puisse résister. La majorité des plantes dont nous parlons nécessitent une lumière tamisée, tolèrent peu et mal le soleil direct.

Le myrte a besoin de soleil direct mais tolère aussi lécran. Ce qui est indiscutable, cest le besoin de soleil, quel quil soit. Pour cette raison, les galeries qui sont généralement orientées vers le sud, sont un endroit fantastique pour avoir un myrte.

Quant aux températures il est évident quil supportera bien les chaudes, et en fait il les préfère. Avec toute cette exposition au soleil, les températures élevées vont de pair. En hiver, ce sera la seule saison où la plante aura besoin de froid pour se reposer pendant cette saison. (tixagagb_16) Il est préférable de le garder un peu plus frais .

Tolère des températures allant jusquà 5 ºC. Avec ces données, nous oublions la culture en plein air dans les zones froides de fortes gelées. Un arbuste adulte peut supporter une faible gelée mais pas beaucoup plus.

Sol et fertilisation

Le myrte est extrêmement rustique pour les sols. Ce nest pas un facteur dont il faut sinquiéter. La fertilisation est facultative et peut être faite au printemps et en été tous les 15 jours avec un engrais à faible teneur en azote. Il peut être évité si vous le souhaitez.

Irrigation

Pour les soins dintérieur, larrosage doit être régulier sans laisser le sol sassécher complètement pendant les saisons de printemps, dété et dautomne. Pendant le repos hivernal larrosage peut être supprimé bien quil soit conseillé de laider un peu avec des arrosages très sporadiques.

La taille et son adaptation à la haie ou au bonsaï

Lune des bases dun bonsaï est de façonner larbre. Pour guider le tronc et chacune de ses branches là où lartiste bonsaï veut les emmener. Tailler ce qui est nécessaire pour que le bonsaï ne sorte pas des limites que lartiste a en tête.

Le myrte est un bon allié du bonsaï car il supporte très bien les tailles sévères. Il se prête donc très bien à la technique du bonsaï et pour ceux qui ont besoin de faire une haie dans le jardin (si le climat de votre région le permet).

Dernières considérations sur le myrte

Sa multiplication est simple par bouturage semi-ligneux ou ligneux en automne. A lintérieur, il sera difficile de souffrir de maladies et de ravageurs mais pour en citer quelques-uns connus aleurode et cochenille.