Cultiver des gardénias facilement et simplement

Un gardénia est une plante facilement reconnaissable et admirée. Il en est ainsi car il produit de grandes fleurs dun blanc pur qui se marient très bien avec le vert foncé de ses feuilles. Un grand arbuste qui a de nombreux usages. Le meilleur de tous, son parfum agréable. Découvrons toutes les intrigues que les gardénias nous réservent.

Augmentez la valeur ornementale de votre jardin en cultivant des gardénias

Lorsque nous parlons de gardénia, nous mentionnons le genre, qui appartient à une très grande famille (10 000 espèces) darbres, darbustes, dherbes, etc. connue sous le nom de Rubiaceae. En cataloguant le groupe despèces appartenant à la famille des Gardenia, nous les classerions comme des arbustes. Leurs feuilles sont persistantes, elles restent donc intactes toute lannée (parfaites pour recouvrir des clôtures afin de séparer des espaces), et leurs feuilles, blanches comme nous lavons dit, certaines espèces ont une certaine ressemblance avec la rose.

Il existe quelques espèces intéressantes mais nous en mentionnons ici quelques-unes qui peuvent vous aider à choisir :

  • Jasminoides
  • Fortunei
  • Radicans
  • Florepens
  • Latifolia

Ce qui est bien avec le gardénia, cest quil peut être cultivé aussi bien dans le jardin quà lintérieur. Bien quil sagisse dun arbuste, cela ne signifie pas quil ne peut pas être disposé dans des pots à lintérieur de notre maison, sur notre patio ou notre balcon. En fait, sa culture de cette façon est plus connue et utilisée quen plein air et cest peut-être parce que de cette façon son développement est mieux contrôlé et ses besoins sont satisfaits. Bien que ce ne soit pas une culture très compliquée, elle a ses particularités que nous allons mentionner.

Comment faire pousser des gardénias dans le jardin

Le climat dans la culture des gardénias

En général, des températures chaudes sont nécessaires pour un bon développement. Ceci illustre clairement pourquoi la culture en pots est caractéristique de ce groupe despèces, puisque nous pouvons jouer avec le climat. La nuit, comme il a besoin de températures supérieures à 10 ºC, nous lintroduisons à lintérieur de la maison, et pendant la journée , nous pouvons le laisser dehors , car il a besoin de températures supérieures à 20 ºC.

Avec la humidité et avec la lumière la même chose se produit, nous pouvons aussi faire la même chose si nous lavons dans un pot. Si nous lavons dans le jardin, il est important que nous ayons un climat chaud. Sa disposition peut être à mi-ombre , car la lumière intense des mois dété avec des températures très élevées peut ruiner le développement total des fleurs (à partir de son bouton floral).

Caractéristiques du sol ou du substrat

Il y a deux choses importantes qui garantissent le succès ou léchec lorsque nous commençons la culture du gardénia, la présence de carences nutritionnelles par le pH du sol ou du substrat et la salinité du sol.

Le gardénia exige avant tout un sol au pH acide. Si ce nest pas le cas, les carences en minéraux ne tarderont pas à se manifester, notamment ceux qui, dans les sols alcalins, induisent une immobilité et ne sont plus absorbables par les racines des plantes. Cest le cas du fer. La chlorose ferrique est un exemple très courant de ce dont nous parlons. Si nous voulons être courageux et ne pas corriger le sol avec de la tourbe acide ou des correcteurs de sol alcalins (soufre lui-même, sulfate de fer, matière organique décomposée, etc.) nous devons avoir à portée de main des chélates de fer pour le moment où nous voyons les feuilles jaunir et les nerfs garder leur couleur initiale.

Et comme deuxième point, nous commentons la sensibilité à la salinité.  Le problème nest pas tant davoir un jardin côtier ou non, mais la qualité de leau. Selon la façon dont nous fertilisons, nous pouvons également augmenter la salinité dans la plante, montrant de petites brûlures sur les pointes qui nous avertissent que nous devons changer la façon dont nous prenons soin de notre gardénia.

En bref, nous avons besoin dun sol très acide qui, dans les conditions de sol de notre jardin, sera très difficile à maintenir si sa nature est neutre ou alcaline (vous connaissez le pouvoir tampon dun sol naturel). Peu importe si ces conditions nexistent pas dans votre jardin, vous pouvez toujours recourir à sa culture en pots.

Besoins en arrosage et en fertilisation

En ce qui concerne lirrigation , le tableau est plutôt rassurant. Ses besoins en eau sont moyens et généraux. Elle nécessite un niveau moyen dirrigation, ce qui se traduit par le maintien dun niveau normal ou standard dhumidité dans le substrat ou le sol de notre jardin.

Comme le signalent certains guides, les recommandations vont de larrosage 3 ou 4 fois par semaine lorsquil fait chaud, et au maximum deux arrosages par semaine lorsquil fait froid. Bien sûr, vous devrez mettre le montant que vous faites.

La fertilisation est très importante pour assurer une floraison et un embellissement intense et aussi pour maintenir des niveaux adéquats de azote, potassium et phosphore . Bien sûr, sans oublier le fer, si important dans cette culture.

De nombreux auteurs affirment que le meilleur engrais pour le gardénia est liquide ou, sil nest pas liquide, que sa solubilité avec leau dirrigation est très élevée (engrais cristallins). Dans ce cas, dans la balance se trouve le succès, NPK 20-20-20. Comme nous lavons dit avant de revenir au sujet de la salinité , nous devons modérer lapplication dengrais car des brûlures apparaîtront sur les feuilles comme effet dun gradient de salinité élevé sur le gardénia.

Gardenia reproduction

Nous avons un problème avec le gardénia . Eh bien, ce nest pas un problème tant que nous devons utiliser dautres options que la multiplication des gardénias par graines. Cela est dû au fait quun très faible pourcentage dentre eux peut être fécondé. Au lieu dessayer et dessayer et, sûrement, de donner aveuglément, la méthode la plus recommandable de reproduction de cet arbuste est par boutures .

Son bouturage est un peu spécial mais peut être réalisé. Les tiges ne dépassant pas 15 cm sont disposées avec un couple de vraies feuilles. Il est important de les disposer dans des pots à lintérieur de la maison ou dans une serre, car il est nécessaire davoir une humidité contrôlée (élevée si possible), une température chaude et un contrôle de léclairage (le moins possible).

Le substrat le plus conseillé est un mélange de ceux que nous pouvons trouver dans les magasins, le sable et les matériaux synthétiques qui ont un haut pouvoir dabsorption de lhumidité comme la perlite ou la vermiculite . Même en cherchant un peu, nous trouverons des substrats qui portent tous ces composants.

Une fois les boutures placées dans notre pot avec substrat (température, humidité et éclairage contrôlés), nous effectuons un important début darrosage, afin de favoriser la formation des futures racines.

Ce nest pas facile car vous devez contrôler de nombreux paramètres. En outre, nous devons tenir compte du fait quil faut plus dun an pour avoir une plante avec sa formation de fleurs. Si cela nous stresse beaucoup, nous pourrons toujours recourir à lacquisition de la plante déjà formée.

Troubles, fléaux et maladies

Avec la culture de gardénias dans des pots à lintérieur de notre maison , il est beaucoup plus facile de sassurer quaucun trouble ou parasite ou maladie napparaisse. Parmi les premiers des problèmes, des troubles, retenons lexcès de sels qui brûlent la plante et les carences en minéraux à forte mobilité dans les sols acides (comme le fer et sa chlorose ferrique).

Les excès environnementaux, cest-à-dire les journées très chaudes et sèches (rappelons quelles ont besoin dune forte humidité, les Rubiaceae ont des origines tropicales) provoquent la chute des boutons floraux.

Quant aux ravageurs et aux maladies, il y en a certains que nous connaissons tous, les pucerons (très communs dans les plantes dintérieur), les araignées (tissent une toile sur les feuilles, et si on les laisse, sur toute la plante), les cochenilles (la cotonneuse, qui forme un tissu blanc sur les feuilles et les tiges), loïdium comme maladie (une poudre blanchâtre déposée sur les feuilles du gardénia), Botrytis , très typique lorsque lhumidité est élevée et certaines bactéries très importantes ( Pseudomonas et Xanthomonas ) qui provoquent des taches circulaires sur les feuilles de la plante, comme si quelquun avait éteint une cigarette sur les feuilles elles-mêmes.

Maintenant, nous devons faire grand usage des fleurs parfumées et prestigieuses que produit le gardénia. Nous pouvons en profiter sur la plante elle-même (quelle soit disposée dans le jardin ou en pot), ou nous pouvons utiliser les fleurs coupées.  Dans cet article, nous avons commenté quelques astuces pour augmenter le temps de viabilité dune fleur coupée.