Cèdre du Liban : [Culture, soins, parasites et maladies].

Cèdre du Liban Points importants pour la plantation du Cèdre du Liban

  • Quand ? au printemps et à lautomne, il doit être planté.
  • Où ? Au champ découvert et dans les jardins de bonne lumière et damplitude
  • Comment préparer le sol ? Avec des composés organiques mélangés au sol
  • Comment semer ? On creuse un trou de cinquante centimètres où on enterre les graines et avec des semis
  • Comment fertiliser ? Avec un paillage périodique de la matière organique.
  • Température idéale ? Il supporte des températures aussi bien élevées que basses, jusquà 30 degrés sous zéro.
  • Comment arrosons-nous ? Il a besoin dun bon arrosage, en évitant lexcès car ses racines peuvent pourrir.
  • Maladies et fléaux ? Il peut être attaqué par des champignons, mais son principal ennemi est le changement climatique.
  • De quels soins le cèdre du Liban a-t-il besoin ?
    • Éclairage
    • Température
    • Irrigation
    • Engrais

  • Quels sont les ravageurs et les maladies qui attaquent le cèdre du Liban ?
  • Quest-ce que le cèdre du Liban ?

    Le cèdre du Liban ou cèdre de Salomon dont le nom scientifique est Cedrus libani A Rich, trouve son origine dans les régions montagneuses du Liban, mais est également présent en Syrie et en Turquie.

    Cest un arbre de type conifère acicufolia à feuilles persistantes. Il a une croissance végétative imposante, dune grande beauté grâce à sa couronne pyramidale qui ressemble parfois à un arbre de Noël et peut atteindre 40 m de haut.

    Il se répand dans tout le bassin méditerranéen oriental. On le trouve dans les forêts de montagne entre 900 et 2 000 mètres daltitude (masl) avec une moyenne de 1 500 mètres daltitude (masl).

    Cest un arbre au bois lourd, dense, fort, durable et aromatique qui ne supporte pas lexcès dhumidité de lair, mais résiste avec fermeté au froid le plus intense et à la chaleur oppressante.

    Il possède un tronc proéminent dont le bois est très demandé en menuiserie, et ses feuilles dun vert intense, supportent de fortes températures hivernales sans tomber. Tout au long de lhistoire, le cèdre du Liban a été utilisé dans la construction de navires, de temples et de bâtiments, en particulier à Jérusalem et dans lÉgypte ancienne.

    Où devrions-nous le planter ?Il doit être planté dans des sols légers et frais, qui sont ses préférés, où il y a peu dhumidité, sans drainage excessif.

    Quand faut-il cultiver le cèdre du Liban ?Le moment idéal est début octobre, en automne, afin de lui laisser suffisamment de temps avant larrivée du froid hivernal.

    La multiplication doit se faire à partir de graines, au printemps.

    Comment préparer le sol ?

    Comme cest un arbre à croissance lente, nous devons prendre des précautions extrêmes pour obtenir une croissance saine, en tenant compte du fait que dans ses premières années, il y a de la matière organique essentielle pour son développement.

    Ce spécimen parie sur les sols riches en calcium et en magnésium, sur les sols calcaires au pH alcalin où ils trouvent une partie des nutriments du sol car leurs racines ont tendance à se déverser sur des dizaines de mètres.

    Comment planter un cèdre du Liban étape par étape ?

    Plantation de semis

    1. Tout dabord, nous allons creuser un trou de cinquante centimètres, où lexpansion
    2. de ses racines sera garantie par lélimination de toutes sortes de pierres et autres éléments qui empêchent son enracinement dans le sol.
    3. Ensuite, nous couvrirons le trou à moitié avec de la matière organique décomposée mélangée à parts égales avec le sol avant de procéder au semis.
    4. Immédiatement après, le plant doit être retiré très soigneusement du pot, en laissant sa motte intacte, en évitant à tout prix de maltraiter les racines.
    5. Une fois que nous laurons planté, nous lenvelopperons de compost et de terre et enfin nous procéderons à un arrosage profond de la plantation.

      Nous devons larroser abondamment les premières années, en prenant soin de lexcès deau qui peut provoquer la pourriture des racines.

    Multiplication

    Nous utiliserons des graines qui seront préalablement trempées pendant 48 heures, processus que nous réaliserons à lextérieur et dans un sol léger, au printemps.

    Ensuite, il faut les semer dans un pot rempli de substrat de beaucoup de matière organique. La multiplication à partir des graines, donne une réponse positive au printemps.

    La méthode de multiplication par bouturage donne également dexcellents résultats. Pour ce faire, les boutures doivent être préparées à la fin du printemps ou en automne, sous verre.

    La stratification doit être effectuée au printemps, à partir dune branche qui aura plus tard tendance à se séparer de la plante mère. La transplantation se fera tous les deux ans au printemps ou à lautomne, en ajoutant du sable et du paillis au mélange de terre où elle doit être placée.

    Cependant, nous devons toujours garder à lesprit que larbre du Liban est une espèce ancienne, que son mode de reproduction augmente en taille avec une extrême lenteur, et que nous devons donc faire preuve de beaucoup de patience et damour quand il sagit de les cultiver.

    Engrais

    En ce qui concerne la fertilisation, chaque printemps, il est conseillé de faire périodiquement un paillis de matière organique abondante et de fournir des engrais à libération lente riches en azote pour accélérer la croissance de larbre.

    Le printemps est également considéré comme idéal pour libérer les nutriments du fumier et réduire lévaporation de leau.

    De temps en temps, il est recommandé denrichir le sol avec des sels minéraux, et tous les deux ans, au printemps ou en hiver, dajouter à la base du tronc un seau dengrais organique mature.

    Il nest pas taillé, sa forme pyramidale ladopte naturellement. Seules les vieilles branches, croisées ou très basses, doivent être enlevées, mais un élagage en tant que tel nest pas nécessaire.

    En bref, leurs soins se limitent au maintien de la constance et à une grande attention à des facteurs tels que larrosage et la fertilisation. En cas de culture dans le jardin, il est essentiel de veiller à ce quils aient une exposition ensoleillée, ce que nous obtiendrons en les plaçant dans une position où ils reçoivent du soleil direct quelques heures par jour.

    Quels sont les ravageurs et les maladies qui attaquent le cèdre du Liban ?

    Cest un arbre qui peut être attaqué par des maladies développées par des champignons en raison de la différence de température entre le jour et la nuit pendant la saison des pluies.

    Ces maladies peuvent être traitées avec des fongicides systémiques à la fin de lhiver, et il est également conseillé dutiliser des insecticides en cas dattaque de ravageurs impitoyables qui ont tué 7 % de ces arbres dans la réserve naturelle de la forêt du cèdre du Liban.

    Mais le plus grand ennemi de ces arbres anciens qui suscitent tant dadmiration dans les forêts et qui font tant de bien à la nature est le changement climatique, qui menace la flore et la faune de toute la planète.

    Les Cèdres du Liban ont connu des guerres modernes, imperturbables, saccrochant à leur tronc avec un stoïcisme louable, mais, si lattaque contre la nature se poursuit, on pense quils ne pourront pas résister à la fin de ce siècle et que beaucoup de leurs forêts auront tendance à disparaître.

    En raison de laugmentation considérable des températures due à laction des gaz à effet de serre, les cèdres nauront de refuge de vie que dans les parties hautes des montagnes, car ils ont besoin du froid pour se maintenir.

    Avec le temps et laugmentation des températures, il est plus difficile datteindre cet objectif, car les scientifiques du Moyen-Orient pensent que si la situation reste inchangée, dici 2100, la plupart des forêts auront disparu.