Albizia Julibrissin : [Cultures, irrigation, associations, parasites et maladies].

Albizia julibrissin Points importants pour la plantation dAlbizia julibrissin

  • Où semer ? En pleine lumière. La lumière du soleil sans excès, mais elle supporte bien le froid intense.
  • Quand ? Au printemps.
  • Comment préparer le sol ? Enlever, éliminer les mauvaises herbes. Avec des substrats tels que lhumus et le sable.
  • Comment arrosons-nous ? Avec goutte à goutte.
  • Combien de fois arrosons-nous ? En été, une fois toutes les deux semaines. Le reste de lannée, larrosage est espacé.
  • Ravageurs et maladies ? Punaise, psylle du poirier, fusarium et moisissure fuligineuse.

Arbre à feuilles caduques de la famille des Mimosoideae, albizia julibrissin possède une large couronne ouverte de branches et dinflorescences appelée “tempête”.

Il appartient au genre des angiospermes à fleurs, à fruits et à graines. En vieillissant, lécorce gris foncé devient verdâtre avec des rayures verticales.

Originaire dAsie du Sud-Est, de lest de lIran à la Chine et à la Corée, il est largement répandu en Espagne ; de Gérone à Cadix, on trouve des spécimens dAlbizia Julibrissin.

Il existe plus de 150 espèces et il peut atteindre jusquà 12 mètres de haut et 8 mètres de large, lalbizia julibrissin ne vit pas plus de 30 ans. Ses belles fleurs roses sont en forme de plumes et de pompons rouges.

Quelques noms communs pour albizia julibrissin sont Constantinople Acacia, Albizia, Silk Tree, China Parasol, Constantinople Tree, Persian Acacia, Acacia taperera.

  • Quelles sont les associations favorables dont elle dispose ?
  • Quels ravageurs et maladies attaquent larbre Albizia julibrissin ?